Une mobilisation large, bien au delà des seuls militants convaincus, sur la question de l’urgence climatique.

Début octobre 2013, quelques jours après la publication du Volet I du 5ème rapport du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), 12 000 personnes se sont retrouvées à Bayonne dans le premier village des alternatives au changement climatique, Alternatiba.

Alternatiba présentent les alternatives au changement climatique et à la crise énergétique, les solutions tangibles, les moyens concrets de baisser ici et maintenant les émissions de gaz à effet de serre dans tous les domaines : agricultureéconomie, aménagement du territoire, sobriété énergétique, éco-habitat, reconversion sociale et écologique de la production, consommation responsable, partage du travail et des richesses, solidarité etc.

Autour de conférences, expositions, stands, ateliers et démonstrations pratiques, mais également fête populaire, repas festifs, déambulations artistiques, les Villages Alternatiba ont montré que non seulement les solutions au dérèglement existent mais qu’en plus, elles construisent une société et une vie plus humaine, plus juste, plus solidaire, plus conviviale, bref, plus désirable.

Alternatiba nous montre, par des alternatives concrètes, que

  • la lutte contre le changement climatique n’est pas un défi douloureux et immense sur lequel nous n’avons pas de prise.
  • les solutions ne viendront pas seulement « d’en haut » mais qu’elles peuvent aussi être mises en œuvre au quotidien, à un niveau local ou régional, individuel et collectif.

Depuis 2013, plus de 120 groupes locaux ont travaillé à l’organisation de 94 villages des alternatives Alternatiba en France et à l’étranger. Entre juin 2015 et octobre 2015, un tour de France des alternatives a également été organisé.

Ainsi, ce sont plus de 500 000 personnes qui ont été sensibilisées à l’urgence climatique et aux alternatives concrètes qui existent déjà pour relever le défi climatique.

C’est une promesse d’avenir attractive et mobilisatrice qui se dessine donc avec les villages des alternatives.

Actu

Les 5 et 6 décembre, le Sommet Citoyen pour le Climat, le Marché Paysan et le Village Mondial des Alternatives auront lieu à Montreuil, temps fort de mobilisation populaire durant la COP21.


CTRL+C CTRL+V
Alternatiba.eu


Lire
Alternatiba, Tour de force – Politis.fr (30 septembre 2015)
Alternatiba: 5 600 km à vélo pour sensibiliser aux enjeux climatiques – Le Parisien (5 juin 2015)
La mairie de Marseille tente de bâillonner Alternatiba – Reporterre.net (19 juin 2015)
Alternatiba interdit à Marseille – Politis.fr (19 juin 2015)
Hoax climatique #1 : Le réchauffement s’est arrêté en 1998 – Le Monde.fr (7 octobre 2015)
Hoax climatique #2 : Le réchauffement, c’est à cause du Soleil ! – Le Monde.fr (15 ocotbre 2015)
Hoax climatique #3 : quand les scientifiques prévoyaient un refroidissement – Le Monde.fr (22 octobre 2015)
Hoax climatique #4 : Le GIEC manipule les données sur le climat – Le Monde.fr (27 octobre 2015)

Liens
Alternatiba.eu
Facebook 1000 Alternatiba
Alternatiba Marseille
Facebook Alternatiba Marseille

Publicités